Mon Prêt Hypothécaire

Sur pret.hypothecaire.net, vous trouverez toutes les informations utiles pour la réalisation de votre projet en prêt et crédit hypothécaire. Faire construire une maison est le rêve d’une vie !

Prêt hypothécaire

Les férus du Monopoly sont familiers avec la notion d’hypothèque. Tout comme dans ce célèbre jeu de société, ce gage, qui est le plus souvent un bien immobilier, servira de garantie en cas de défaillance de l’emprunteur lors d’un crédit hypothécaire. De ce fait, souscrire un pret hypothecaire ne doit pas être fait à la légère. Pour mieux s’y retrouver, voici une présentation des particularités des crédits hypothécaires.

Logo de Crédit Wallonie

Crédit Wallonie

Votre prêt hypothécaire avec Crédit Wallonie Vous avez eu un coup de cœur pour une maison ? L'envie d'être propriétaire se fait sentir ? Pour cela, bien souvent, le recours au prêt hypothécaire s'impose. Grâce à ce crédit, vous allez pouvoir réaliser votre rêve et concrétiser votre projet. En tant qu'agence de crédit spécialisée dans le prêt hypothécaire, Crédit Wallonie vous ...
Logo de Simulation prêt hypothécaire chez ING

Simulation prêt hypothécaire chez ING

Simulation prêt hypothécaire chez ING L’investissement immobilier a toujours été une valeur sure qui, à long terme, rapporte des bénéfices au propriétaire, quelle qu’en soit la forme. Néanmoins, ce genre de placement requiert des fonds conséquents, que ce soit pour l’achat d’un bien immobilier, pour une construction ou pour une rénovation. Le prêt hypothécaire représente le ...
Logo de Simulation prêt hypothécaire BNP Paribas Fortis

Simulation prêt hypothécaire BNP Paribas Fortis

Simulation prêt hypothécaire BNP Paribas Fortis BNP Paribas Fortis est une banque belge qui propose des prêts hypothécaires pour les particuliers. Les fonds empruntés seront destinés à financer l’achat d’une maison ou pour financer les travaux de rénovation d’un appartement, par exemple. Avant de demander un prêt, il est conseillé de prendre rendez-vous auprès de la banque afin...
Logo de Simulation prêt hypothécaire Belfius

Simulation prêt hypothécaire Belfius

Simulation de prêt hypothécaire chez Belfius Vous envisagez de rénover votre habitation pour la rendre moins énergivore, mais vous ne disposez pas des moyens financiers nécessaires? L'unique solution est de contracter un crédit hypothécaire auprès d’une banque. Vous pouvez faire confiance à Belfius, la banque qui saura répondre à vos besoins en toute simplicité grâce à sa simulati...
Logo de Simulation prêt hypothécaire Beobank

Simulation prêt hypothécaire Beobank

Simulation d’un prêt hypothécaire auprès de Beobank Beobank est une banque belge qui propose plusieurs services et produits pour les particuliers et les professionnels. Elle propose des prêts à la consommation, des formules d’épargne ou des moyens de paiement. Cette banque est également très présente dans le secteur du prêt immobilier. Pour demander ce type de financement, il est co...
Logo de Ajoutez votre entreprise !

Ajoutez votre entreprise !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui...

Qu’est-ce qu’un prêt hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire est un crédit accordé à un particulier, par un établissement financier, sous condition qu’un bien immobilier soit gagé en tant qu’hypothèque. De ce fait, la banque a le droit de saisir ce bien appartenant à l’emprunteur en cas de défaillance de ce dernier lors des remboursements. Le cas échéant, la mise en vente du bien mis en gage permet à l’organisme de crédit de récupérer le capital qu’il a emprunté.

Le prêt hypothécaire est souvent octroyé dans le but de financer des projets immobiliers, aussi bien l’achat d’un logement principal, que l’acquisition d’une résidence secondaire ou locative en ayant recours au prêt hypothécaire à l’étranger. Il est également possible d’avoir recours à un prêt hypothécaire pour la réalisation de travaux. En effet, les prêts immobiliers couvrent de longues périodes, en général de 10 à 30 ans. De ce fait, les institutions de crédit estiment nécessaires la mise en gage d’une garantie solide pour se couvrir en cas de défaillance, ce qui se traduit souvent par l’hypothèque.

D’une manière générale, l’hypothèque porte sur un bien appartenant à l’emprunteur. Néanmoins, il est tout à fait possible de mettre en hypothèque le bien qui sera acheté via le crédit. De plus, si l’emprunteur possède de nombreux biens, rien ne l’empêche d’en mettre plusieurs en hypothèque pour un prêt. Le montant du prêt octroyé dépend non seulement de ses revenus, mais également de la valeur des biens gagés.

Il est à souligner qu’un prêt nécessitant une hypothèque est en général plus long qu’un emprunt conventionnel, puisqu’il s’étale sur 20 à 30 ans en moyenne. Cependant, l’emprunteur doit verser sa dernière mensualité avant ses 90 ans. Il existe également le crédit pont pour ceux qui ne souhaitent pas attendre la vente de leur bien pour acheter un nouveau. La durée de ce prêt varie entre 3 et 36 mois et permet une rentrée d’argent rapide.

Comment fonctionne le prêt hypothécaire ?

Le crédit hypothécaire est une manière de mettre son patrimoine immobilier en valeur afin de profiter d’un taux d’intérêt plus favorable, dans le but de financer l’acquisition d’un bien neuf ou ancien. La valeur du bien en question détermine le montant maximum octroyé par l’établissement financier. Ce montant représente entre 50 et 70 % de la valeur expertisée par l’organisme de crédit. Il convient de savoir que les prêts hypothécaires peuvent être à taux fixe ou variable.

L’acte d’hypothèque doit être rédigé par un notaire, donnant lieu à une publication au service de la publicité foncière. L’hypothèque doit avoir la même durée que le crédit, cette dernière ne peut pas excéder 50 ans. Par la suite, l’hypothèque sera automatiquement levée un an après le remboursement de la dernière échéance. Cependant, il est tout à fait possible d’y procéder avant, en vendant le bien mis en hypothèque. Cette levée d’hypothèque se fait par la rédaction d’un acte notarié, dont la charge revient à l’emprunteur. De plus, en cas de vente d’un bien hypothéqué, le gage peut être transféré sur un autre bien, avec l’accord de la banque concernée.

Comment se passe les remboursements d’un prêt hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire se comporte de la même manière que les emprunts classiques. Ainsi, au moment d’accorder un prêt, l’organisme de crédit ainsi que l’emprunteur se mettent d’accord sur un échéancier. Ce document précise le montant emprunté, la durée du crédit ainsi que les mensualités à verser, l’amortissement du capital emprunté, ainsi que les intérêts. Tout cela sera utile pour le compromis de vente. Cependant, le crédit hypothécaire peut également être remboursé par anticipation, avec ou sans pénalité selon le contrat.

Il existe également une variante de ce type de crédit nommé « Prêt hypothécaire in fine » qui reprend les principes du prêt relais. Durant la vie du prêt, l’emprunteur ne fait que rembourser les intérêts. Le capital dû ne sera restitué que lorsque le prêt arrive à échéance. Le plus souvent, ce type de crédit est financé par un autre produit d’épargne tel que l’assurance-vie. Cette formule a pour avantage de diminuer de manière conséquente le montant des échéances de remboursement.

Le coût d’un crédit hypothécaire

Souscrire un prêt hypothécaire ne doit pas se faire uniquement sur la base d’un taux d’intérêt peu élevé. De nombreux autres frais annexes s’additionnent aux intérêts pour constituer le taux annuel effectif global du prêt, ou TAEG. Certains organismes ont ainsi l’habitude de proposer des taux d’intérêt plus bas que leurs concurrents, mais facturent les autres frais à des taux inhabituels. De ce fait, la prudence devient impérative, ainsi il est préférable de comparer les TAEG de chaque établissement avant de prendre une décision.

Chaque mois, l’emprunteur doit rembourser une partie du capital emprunté à laquelle s’ajoutent les intérêts du prêt. Toutefois, en plus de ces mensualités, il devra régler quelques frais récurrents. L’emprunteur doit notamment payer une prime d’assurance-crédit ainsi que le précompte immobilier, soit l’impôt sur la propriété. D’autres frais sont également à prévoir lors de la signature du contrat de prêt. Il s’agit des frais uniques qui se répartissent en trois catégories, à savoir les frais de dossier et d’expertise, les frais de notaire ainsi que les taxes telles que les droits d’enregistrement, les droits d’hypothèque, les droits de timbre ainsi que l’éventuelle TVA.

Utiliser le crédit hypothécaire en tant que crédit à la consommation

Si le prêt hypothèque est le plus souvent utilisé pour le financement d’un projet immobilier, son utilisation n’est pas pour autant limitée à cette fin. Ce type de crédit permet également de financer l’achat d’une habitation, tels que des appareils électroménagers ou une voiture. Recourir à ce genre de financement est pareillement possible pour des fins de services, un voyage ou des travaux. Comme dans le cas d’une acquisition d’une résidence, le prêt peut être cautionné par un bien immobilier. Il revient toutefois à l’organisme de crédit d’estimer la valeur du bien mis en gage, et de calculer le ratio entre le montant du crédit et la valeur de ce dernier. Cette proportion peut aller jusqu’à 80 % de la valeur du bien.

Les avantages et les inconvénients du crédit hypothécaire

Il n’est pas étonnant de constater que le crédit hypothécaire connaît un certain succès auprès des personnes possédant un patrimoine immobilier. Ce type de crédit leur fait profiter de nombreux avantages. Mettre un bien en hypothèque permet notamment d’avoir une plus grande capacité d’emprunt. De plus, les durées de remboursement sont beaucoup plus longues que pour les emprunts classiques et peuvent s’étendre jusqu’à 30 ans. Ce type d’emprunt permet de financer toute sorte de projet, et non uniquement l’acquisition des biens immobiliers. Effectivement, il peut, tout autant, servir de prêt à la consommation pour les personnes qui ont besoin de liquide afin de se procurer un produit ou un service en particulier. Dans certains cas, ce type de prêt donne droit à des avantages fiscaux, c’est exactement le cas lorsqu’il a pour objectif d’aider les personnes, à faibles et moyens revenus, à acquérir une maison.

Toutefois, le crédit hypothécaire n’est pas exempt d’inconvénient. Évidence oblige, il occasionne des frais assez conséquents, notamment pour la mise en hypothèque du bien ou pour procéder à la main levée, en cas de remboursement anticipé. De plus, tout défaut de paiement peut occasionner la saisie et la vente du bien par la banque, sans que l’emprunteur n’ait son mot à dire.